« Qui me voit, voit le Père »

« Au pied de la croix, une femme est là, debout. Elle n’a pas fui. Le « oui » qu’elle a dit au printemps de sa vie, elle le redit à l’heure du plus grand dépouillement. » Frère Pierre Hugo O.P.

Mort, Tombeau, Silence, Espérance…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :