Viens que je te brosse !

Publicités

Une réflexion sur “Viens que je te brosse !

  1. Il faut savoir attendre en effet que la pomme de terre sorte de sa glèbe,
    que la netteté naisse du cliché, que l’espérance elle-même jaillisse
    du frais baptême !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :